mardi 30 novembre 2010


*


Gris, gris, gris,
Le ciel de Paris
Où tous les gris
Se mélangent aux gris
Sous le regard intéressé
De nos deux habitués
Oscar et Sophie :
Rouge au bec,
Ils glissent silencieusement
Petites taches de couleur
Pour éclairer et égayer
Les frileux petits matins
De ton ciel parisien. 


*

3 commentaires:

Enitram a dit…

Bonne idée, bravo!

autourdupuits a dit…

C'est génial ton idée Christine.
Merci pour ce clin d'oeil et ces jolis mots qui ne sont pas des maux.
Bonne journée

Christineeeee a dit…

Enitram, autourdupuits :
Je suis contente que cette idée vous plaise.
Vous pourrez ainsi découvrir d'autres sites peut-être !

Biseeeeeeeeeeees à vous 2 !